Les Documents de référence

Naviguez entre les différentes rubriques pour découvrir nos références :

Les Associations

Les Sites d’Informations

Les Sites Officiels

Les Livres

Les Documentaires

CRAIF (Centre de Ressources Autisme Ile-de-France) : Le CRAIF s’adresse aux personnes présentant des troubles autistiques et apparentés, à leur famille, aux professionnels concernés par l’autisme et au grand public.

HAS (Haute Autorité de Santé) : Autorité publique indépendante à caractère scientifique, la HAS a été créée par la Loi du 13 août 2004 relative à l’Assurance maladie pour renforcer la qualité en santé, afin d’assurer à tous les patients et usagers un accès pérenne et équitable à des soins aussi efficaces, sûrs et efficients que possible.

MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) : La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est un lieu unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées. La MDPH offre un accès unifié aux droits et prestations prévus pour les personnes handicapées dans le département. La MDPH exerce une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes handicapées et de leur famille ainsi que de sensibilisation de tous les citoyens aux handicaps.
MDPH 75MDPH 92

TEMOIGNAGES
L’empereur c’est moi d’Hugo Horiot aux éditions L’Iconoclaste
Je suis à l’est (Savant et autiste, un témoignage unique) de Josef Schovanec aux éditions Plon
Le sortir de son monde, Le combat d’une mère pour son enfant autiste (syndrome d’Asperger) de Florentine Leconte aux éditions Michel Lafon
Louis, pas à pas de Francis et Gersende Perrin aux éditions JC Lattès
Ma vie d’autiste de Temple Grandin aux éditions Odile Jacob
Toi qu’on dit « autiste », le syndrome d’Asperger expliqué aux enfants de Claire Grand aux éditions l’Harmattan
Mon ami Ben : Un chat sauve un enfant de l’autisme de Julia Romp aux éditions Jean-Claude Gawsewitch
Si on me touche je n’existe plus de Donna Williams aux éditions J’ai Lu
L’enfant cheval : La quête d’un père aux confins du monde pour guérir son fils autiste de Rupert Isaacson aux éditions Albin Michel

METHODES COMPORTEMENTALES
Autisme et A.B.A : une pédagogie du progrès de Ron Leaf et John McEachin aux éditions Pearsons

COMPRENDRE L’AUTISME
Vivre et comprendre les troubles autistiques, du repérage précoce à la prise en charge d’Alain Lazartigues et Eric Lemonnier aux éditions Ellipses
L’autisme de Carole Tardif et Bruno Gepner aux éditions Armand Colin
Autisme et pratiques d’intervention de Carole Tardif aux éditions Solal
Accompagner un enfant autiste, guide pour les parents et les intervenants de Nathalie Poirier et Catherine Kozminski aux éditions Chroniques sociales pul
L’énigme de l’autisme d’Uta Frith aux éditions Odile Jacob

Hugo Horiot invité de France Info le 2 avril 2013


Hugo Horiot : « L’institution tue les enfants… par FranceInfo

Hugo Horiot est comédien, réalisateur, producteur, monteur et écrivain. Rien, même dans son livre où le mot  » autisme  » n’apparaît jamais, ne montre qu’il a été un enfant autiste, atteint du syndrome d’Asperger. « Cela ne m’intéresse pas de faire un livre sur l’autisme, c’est une histoire sur la différence, sur l’exclusion. C’est un livre où de nombreuses personnes peuvent se retrouver. L’autisme est comme un décor, on ne le voit pas, on ne le nomme pas, mais il est présent. »

La transformation
A l’origine, Hugo Horiot se prénomme Julien, mais à l’âge de six ans il décide de changer de nom. Devant les efforts faits par sa mère pour le sortir de « cette tour infernale », il se dit que cela doit en valoir la peine. « A ce moment-là, je lui dis : Julien est mort, il est enterré dans la terre noire, je veux un autre nom. » Sa mère lui propose Hugo, il accepte. « A partir de là j’ai commencé à dire oui. »

La scolarité
Hugo Horiot a été scolarisé comme les autres enfants. Il a beaucoup souffert de sa différence. « L’école n’est pas du tout adaptée pour recevoir des personnes en situation de handicap. C’est un problème d’ordre discriminatoire. La France est très en retard là-dessus. En Europe, 100% des enfants autistes sont scolarisés. En France, moins de 20%. »
Le gouvernement propose aujourd’hui des classes spécialisées en maternelle. « Ce qui est important c’est d’accompagner les enfants avec handicap, de les inclure dans la scolarité. Pour cela il faut créer des AVS (assistants de vie scolaire), qui s’effacent petit à petit pour que ces personnes aient accès à l’autonomie. »

Les institutions
« Si j’avais été interné j’aurais coûté aujourd’hui plus de huit millions d’euros aux contribuables. Je tiens à saluer toutes les familles qui se battent pour retirer leurs enfants des griffes de l’institution qui les tue. Ces familles pour tout l’argent qu’elles font économiser aux contribuables mériteraient la légion d’honneur. Il est urgent que François Hollande cesse d’être un président normal et se décide à être un grand président en prenant à bras le corps ce chantier. »

La méthode psychanalytique mise en cause
Pour traiter l’autisme, la méthode psychanalytique reste dominante. Pourtant, selon Hugo Horiot, elle « n’a aucune prise sur l’autisme. La psychanalyse c’est une thérapie basée sur la communication entre le patient et son thérapeute. Un sujet autiste étant privé de toute communication avec le monde, je ne vois pas en quoi la psychanalyse peut-être opérante sur lui ».

Enfant, le comédien savait parler, mais s’y refusait. Il ne voulait pas venir dans ce monde dont il ne comprenait pas les codes et dont « l’absurdité » lui faisait peur. « Je voulais retourner de là où je venais. »

—————————————————————————————————————————————–

Le cerveau d’Hugo est un documentaire-fiction français réalisé par Sophie Révil et diffusé en 2012

http://www.youtube.com/watch?v=viiMltNT9Rs

Hugo est né avec cet handicap qu’on appelle l’autisme. Il aime se décrire comme un martien au pays des «neurotypiques», les être humains dits normaux. Ce petit garçon est une véritable énigme. Doué d’une intelligence remarquable, il est même un génie dans son domaine : le piano. Ce documentaire-fiction, avec la voix de Sophie Marceau, raconte son histoire depuis sa naissance jusqu’à ses 22 ans. La fiction est complétée par des images d’archives, des témoignages d’enfants touchés par la maladie et ceux de leurs parents, pour retracer l’histoire de l’autisme.
Le documentaire a été diffusé sur France2 le 27 novembre 2012 à 20h45. Il prend sa place dans une évolution de la vision portée sur l’autisme, aussi bien par les professionnels de santé que par l’ensemble de la population, et où le rôle de causes biologiques est de plus en plus mis en avant par la Haute Autorité de Santé, au détriment d’une approche purement psychanalytique jusque-là dominante en France.

—————————————————————————————————————————————–

Un magnifique film d’animation sur l’autisme, simple, émouvant pour expliquer l’autisme aux enfants.


—————————————————————————————————————————————–

Autisme, l’espoir est un documentaire réalisé par Natacha Calestrémé et sorti en 2011.

http://youtu.be/0-MAFebhs6w

Aymeric a 3 ans et demi lorsque ses parents apprennent qu’il est atteint d’autisme sévère. Aux dires des professionnels, il n’aurait jamais pu parler et n’aurait jamais dû aller à l’école.
Pour aider leur enfant, Lydie et Marc se sont donc informés à l’étranger et formés aux thérapies comportementales importées des Etats-Unis et du Canada.
Grâce à 8 ans d’archives, ce film suit l’apprentissage insoupçonnable de cet enfant, qui maintenant, parle, écrit, suit une classe de CM1 dans une école ordinaire et fait partager sa joie de vivre.
C’est l’histoire incroyable d’un enfant que l’on pensait perdu et qui donne un espoir à tous les autres…